Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  Banque d’expériences /  Le projet éducatif d’OLPC (« Un portable par enfant ») (2011)

Banque d’expériences

Le projet éducatif d’OLPC (« Un portable par enfant ») (2011)

Publié le 09/05/2011
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

« One Laptop Per Child » (OLPC) (« Un portable par enfant ») est une association à but non lucratif créée en 2005 aux Etats-Unis.

OLPC a pour objectif de fournir des ordinateurs à bas coût (environ 130 $) comme outil éducatif aux enfants des pays en voie de développement. Sa mission est de faciliter l’accès au savoir, à la culture et au divertissement des enfants les plus démunis de la planète.

A ce jour, OLPC a équipé près de 2 000 000 enfants et leurs professeurs dans plus de 50 pays.

Ce petit ordinateur en plastique vert, nommé « XO », a été pensé pour une utilisation simple et surtout collaborative.

L’intérêt principal du projet OLPC réside dans son interface très particulière, appelée « Sugar ». Cette interface est développée par une communauté mixte, composée de développeurs Open Source et d’enseignants.

L’interface Sugar, traduite selon la langue ou le dialecte du pays, favorise l’alphabétisation et l’apprentissage actif à travers des activités éducatives et créatives.

L’interface ne représente pas des dossiers posés sur un bureau, mais plutôt un ensemble d’acteurs avec lesquels on est invité à interagir et à collaborer.

Les XO se connectent automatiquement entre eux pour former des réseaux. Chaque machine a une portée d’environ 1 km et les ordinateurs se relaient entre eux, et avec des serveurs, des imprimantes et des bornes d’accès à internet, pour former des réseaux étendus.

OLPC assure la formation à l’usage de l’outil, mais aussi à sa réparation / sa maintenance (afin d’atteindre une plus grande autonomie).

L’ordinateur est ultra-résistant aux chutes et autres désagréments, mais aussi aux conditions particulières de certains pays (désert, pluie...). Il consomme très peu d’énergie, et est rechargeable à l’énergie solaire, ou à d’autres sources d’énergie disponible (énergie mécanique,...).

Créée en 2008 par une dizaine de volontaires, l’association OLPC France fédère les initiatives sur le projet en France.
Les actions de l’association française sont de faire connaître le projet, d’animer la communauté, de contribuer au projet avec des contenus francophones (traductions, création ou développement de logiciels éducatifs) et de supporter les déploiements ou les initiatives francophones.

Liens : http://one.laptop.org et http://olpc-france.org

Rédaction de l’article : Justine Armstrong – Pour ANIS.
ANIS a découvert le projet OLPC France le 4 mai 2011 lors des REWICS de Charleroi.

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page