Vous êtes ici : accueil /  Ressources sur le numérique solidaire /  Fiches thématiques ROUMICS /  ROUMICS « Egalité Femmes / Hommes dans le secteur des TIC » (13 juin 2007) /  Fiche ROUMICS 2007 : Mme Isabelle COLLET - La masculinisation des études d’informatique, hackers, mythes et réalités - Comment l’informatique a « attrapé un sexe » au début des années 1980…

ROUMICS « Egalité Femmes / Hommes dans le secteur des TIC » (13 juin 2007)

Fiche ROUMICS 2007 : Mme Isabelle COLLET - La masculinisation des études d’informatique, hackers, mythes et réalités - Comment l’informatique a « attrapé un sexe » au début des années 1980…

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer le texte
  • Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Sauver sur Delicious
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

La masculinisation des études d’informatique, hackers, mythes et réalités
Comment l’informatique a « attrapé un sexe » au début des années 1980…

Présentation de l’intervenante :

Mme Isabelle Collet, ancienne informaticienne, est chercheuse post-doctorante à l’INT, chercheuse associée au Centre de Recherche en Education Formation de l’Université Paris X - Nanterre où ses recherches portent essentiellement sur le genre et les techniques. Elle fait également partie du conseil d’administration de l’association « femmes et mathématiques ».

En outre, elle est collaboratrice au projet européen ADA, qui vise à favoriser l’accès des femmes aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), en tant qu’experte « genre et TIC ». Dans ce cadre, elle a participé avec Interface 3 à l’élaboration de l’outil « CyberSoda » : une mallette pédagogique à destination des adolescent(e)s.

En 2006, elle publie aux éditions L’Harmattan un livre intitulé « L’informatique a-t-elle un sexe, Hackers, mythes et réalités », et en juin 2007, l’article « L’informatique a-t-elle un sexe ? » paraît dans le mensuel le Monde Diplomatique.

Sujet de l’intervention :

Parmi les études scientifiques et techniques, l’évolution de la discipline informatique attire l’attention. En effet, à partir des années 1980, de plus en plus d’hommes choisissent cette filière alors que dans le même temps, la part des femmes est en régression. D’où vient cet engouement pour l’informatique des garçons et ce manque d’intérêt de la part des filles ?

Isabelle Collet a suivi les traces des programmeurs passionnés qu’on appelle les hackers pour comprendre comment, dans leur imaginaire, l’ordinateur ouvre une fenêtre vers un univers virtuel de règles dans lequel ils jouent à être « Dieu ». Puis, en étudiant des discours d’informaticien(ne)s, elle a constaté que la représentation de l’informaticien s’est incarnée dans ces hackers. Cette représentation, déconnectée des réalités des TIC, pèse avant tout sur les femmes qui peinent à se faire une place dans ces métiers. Pourtant, les rares étudiantes qui choisissent cette carrière ont souvent une représentation de leur futur métier bien en phase avec la réalité du monde du travail.

Contact :

Mme Isabelle COLLET
Docteure en sciences de l’éducation, Chercheuse associée au CREF
Université Paris X – Nanterre
200 avenue de la république 92000 Nanterre (France)
Mél : icollet[at]u-paris10.fr
Lien : http://www.isabelle-collet.net

Ressources sur le numérique solidaire
ANIS - au Mutualab, 19 rue Nicolas Leblanc 59 000 Lille - 06 42 71 83 56 - contact@anis.asso.fr
Haut de page